Clinitex, lorsque humanité et propreté font bon ménage.

logoClinitex

Clinitex c’est une entreprise de propreté. Avec ses 2500 collaborateurs, elle compte parmi ses clients l’EDHEC, ADEO, et elle ne connaît d’autre croissance que celle à deux chiffres.

Capture d’écran 2016-06-05 à 14.38.26

Thierry Pick, fondateur et PDG, sort dehors pour nous accueillir et nous invite à le suivre dans ses locaux, la visite commence…

Ici, à Lezennes, c’est le siège. C’est ici que se rassemblent les “serviteurs”, comme les appelle leur patron.

“nous [ndlr: au siège] on s’arrête de travailler  15 jours, rien ne se passe, alors que les agents de propreté, eux, peuvent couler l’entreprise, c’est pour cela qu’on doit être leurs serviteurs.”

Après avoir visité les locaux, nous nous installons dans la salle de réunion, où Thierry va nous partager, pendant quelques heures, son histoire et celle de son entreprise, comment il en est arrivé à ce stade.

Il s’avère que Thierry met en avant son modèle managérial comme s’inspirant de la méthode Montessori, et il nous explique que dans la phrase suivante, il s’agit de remplacer le mot “maître” par le mot “leader”:

“Le rôle du maître est de nourrir, d’aider, d’observer, d’encourager, de guider, d’inciter, et non pas de se mêler, d’ordonner ou d’interdire. »

Comment, chez Clinitex, cette citation est-elle mise en oeuvre? 

L’innovation managériale au sens Propre chez Clinitex :

Afin d’engager ses collaborateurs, Thierry Pick développe régulièrement des outils simples et uniques, dont ceux cités ci-dessous : 

  • Les Clubs métiers: L’intelligence collective est source de création de valeur. Afin de la permettre, il a été mis en place un système de “club métier”, pour “créer la rencontre”. Il s’agit donc d’un temps partagé par toutes les personnes qui occupent la même position dans l’entreprise. Il  peut prendre place autant de fois que les personnes concernées le veulent. Pas de règle, pas de budget, pas de contrainte.

C’est lors d’un de ces clubs métiers que certaines agences ont décidé  d’arrêter d’imposer à leurs agents de propreté d’utiliser des escabeaux pour nettoyer le dessus des armoires. En effet, malgré cette obligation, la plupart ne le faisait pas car c’était contraignant . Une agence ayant remarqué ce fait, a décidé d’investir dans des “sabres” sur les conseils d’un agent de propreté. Depuis, cet outil se répand dans les autres agences grâce à un club métier où se sont rencontrés les directeurs. Et depuis… les dessus d’armoires sont propres!

  • Les Pétouilles : dans le but d’améliorer la circulation de l’information, et la remontée des erreurs, les Pétouilles ont été créer récemment et récompensent d’un repas au restaurant celui qui aura fait remonter une erreur, un dysfonctionnement…
  • Les BRAVO : un BRAVO n’est pas une récompense régulière ni strictement définie, elle récompense simplement une initiative remarquable, d’un chèque de 50€. N’importe qui dans l’entreprise peut attribuer un BRAVO à un de ses collègues.

Le dernier BRAVO en date a été attribué à  un agent de propreté qui avait profité de ses vacances pour envoyer des cartes postales à chaque personne travaillant dans le bureau dont il est chargé du ménage.

  • Les boîtes de chocolats : Un erreur sur une fiche de paie peut rapidement créer des tensions. Clinitex y a donc trouvé une parade : une boîte de chocolats, accompagnée d’un petit mot, sera offerte, par le responsable de l’erreur, à chaque collaborateur victime d’une bévue supérieure à 30€ . Sur le graphique affiché au vu et au su de tous, on peut voir que le nombre de boîte de chocolats offert chaque mois est décroissant.
  • Les FIP : Sur l’intranet My’Clin, chaque collaborateur peut écrire une FIP : une Fiche Progrès, qui détaille un problème de qualité. Ainsi, les agences peuvent s’adapter, progresser, innover. Il ne s’agit pas de cacher, de masquer son erreur, mais bien d’en faire profiter les autres pour qu’ils puissent ne pas les reproduire de leurs côtés et nous aider à les réparer. Chez Clinitex, on commence même à réfléchir à une prime à l’erreur…

Dernier exemple en date : les “sabres” mentionnés plus haut, ont fait l’objet d’une FIP, puis se sont propagés dans les autres agences grâce aux Clubs Métier.

De bien d’autres manières,  Clinitex se démarque des entreprises classiques par sa manière de faire. Transparence et confiance sont ici les maîtres-mots. Deux seules limites: la vision et les valeurs. Si un collaborateur ne les respecte pas, cela ne sera pas accepté.

L’agence de Sambre-Hainaut, première agence auto-gouvernée chez Clinitex.

Le lendemain de notre venue au siège, nous nous rendons à une agence localisée près de Valenciennes. Sa particularité? Plus de directeur d’agence, plus de contraintes qui viennent du siège.

Ici,  toute l’équipe élit chaque année un leader pilote, à bulletins secrets. Pas de privilège salarial pour cette fonction: Il s’agit s’implement d’accepter la responsabilité de faire le lien entre le siège et l’agence.

Thierry Pick s’y rend parfois pour prendre des nouvelles, et conseiller l’équipe sur place si le besoin s’en fait sentir. Malgré tout, la décision finale concernant n’importe quelle problématique, qu’il s’agisse d’un recrutement, d’un investissement, ou autre, sera prise par les occupants de l’agence sans nécessiter l’aval du siège. Pour leur budget, l’équipe se rassemble, discute puis l’envoie au siège, qui l’acceptera tel quel.

Cette façon de fonctionner semble porter ses fruits. L’agence affiche un résultat positif, et on voit le sourire aux lèvres des employés qu’on y croise.

Un grand merci à Thierry et à toute son équipe, pour leur accueil et leur temps!

Léo & François

FullSizeRender.jpgIMG_2268.JPG

 

One thought on “Clinitex, lorsque humanité et propreté font bon ménage.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s