Le Génial Genae Club

genae_logotype_fitness_club-isotype-en-haut-01-tNous avons visité cette semaine le Genae Fitness Club, plus précisément le Club de Bron.

En quelques chiffres: Genae compte 3 autres clubs, à Wittenheim, Bouc-bel-air et Ecully, 140 collaborateurs au total, et réalise environ 7 millions de CA.

Nous sommes ainsi reçus à notre arrivée par les chargés d’accueil, très abordables, puis par Anthony Barquisseau le fondateur, qui nous présente à plusieurs de ses collaborateurs, les coachs sportifs, et ses experts de la com’ et de la finance.

Il nous explique ensuite en quoi Genae est une entreprise si dynamique et innovante :

Imaginez un groupe de clubs de fitness sans engagement pour les clients, même si ici, on les appelle “invités”, (qui paient seulement s’ils vont à la salle, soit 3€ les heures creuses et 6€ les heures pleines).

Imaginez un groupe de clubs de fitness indépendants les uns des autres, gérant chacun leur budget et leur recrutement.

Imaginez, en parlant du recrutement, qu’il se fait de manière collective, dans le but de bien cerner la personnalité de chacun, critère le plus important aux yeux des managers.

Imaginez que l’ambition d’un groupe de 4 clubs de fitness soit d’en avoir plusieurs centaines dans 10 ans!

Imaginez des clubs de fitness dont les collaborateurs sont si passionnés que plusieurs de leurs clients ont choisi de se reconvertir et de devenir coach à leur tour ! Ceci, grâce à la Genae Academy, qui a ouvert en Septembre dernier et qui forme des coachs sportifs agréés.

Imaginez un club de fitness dont plus de la moitié des collaborateurs cite son propre employeur à la question de savoir dans quelle entreprise il rêverait de travailler.

Imaginez un club de fitness qui forme ses coachs sportifs à l’économie et à la gestion, au cas où ils souhaiteraient devenir directeurs de club par la suite.

Ce club, c’est le Genae Club, et vous n’avez pas fini d’en entendre parler !

IMG_2333

La Genae Academy, est une formation diplômante (reconnue par l’état) et qualifiante, qui permet à ses étudiants d’accéder à une formation de qualité. Il est innovant de la part de Genae qui forme ses futurs collaborateurs et s’assure ainsi que leurs valeurs et vision matcheront avec celles de l’entreprise.

Le bonheur-o-mètre est une étude annuelle qui permet à Genae d’estimer le niveau de bien être de ses collaborateurs. L’agence dont les membres sont les plus rapides à remplir puis restituer ce questionnaire se verront distribuer un paquet de schoko-bons, c’est vous dire s’il y fait bon vivre! Les résultats de l’année dernière sont sans appel: 60% citent Genae comme employeur idéal, tandis que 15% se sentent l’esprit entrepreunarial, ils sont ici dans un cadre qui leur permettra de prendre des initiatives, comme le témoigne un collaborateur.

“Ici, on nous dit souvent que l’on ne nous reprochera pas d’avoir mal fait, mais de n’avoir rien fait”

 

FullSizeRender-2.jpg

Témoignage de Cécile, chargée d’accueil, qui a eu un parcours très atypique. Il semble d’ailleurs qu’ici l’atypique soit la norme. En effet, jusque récemment, Cécile travaillait dans une autre enseigne où les erreurs étaient sévèrement réprimées. Mais, à la fin de son contrat, des personnes du club sont venues la chercher, car on reconnaissait chez elles des valeurs qui étaient en adéquation avec celles que défend Genae. Malgré son manque de compétences dans le domaine sportif, on s’applique d’abord ici à trouver des personnalités avant de traquer des compétences.

“Ici, j’ai vraiment l’impression que mon travail sert à quelque chose, et les faux-pas sont tolérés”

Suite à une erreur de caisse lors de ses débuts, Cécile a été surprise lorsqu’elle ne se fait pas réprimander… Un gâteau sera toutefois de mise pour se faire pardonner, mais celui-ci sera mangé avec bon appétit, ce qui ravira le coeur de la jeune femme.

Autre exemple insolite : celui de Loïc, aujourd’hui responsable du développement de la gamme enfant au club d’Ecully. Il donne aussi des cours de parkour, preuve de la variété des cours dispensés par les différents club Genae ! Mais Loïc est surtout l’illustration parfaite de la veille constante qui existe chez Genae, où la recherche du collaborateur qui collera aux valeurs du groupe est quotidienne.

Ainsi, Loïc travaillait dans un parc de loisirs nature près de Lyon, lorsque Anthony Barquisseau est passé faire un tour d’accrobranche et l’a remarqué. Il lui a alors exposé son projet et ses valeurs, ce qui a convaincu Loïc de rejoindre son équipe !

IMG_2330.JPG

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s