Oniryx : l’ingéniosité managériale

Capture d’écran 2016-06-15 à 19.18.33

Ancrée dans le secteur très concurrentiel du conseil en technologies de l’information et de la communication, Oniryx compte 35 collaborateurs, qui sont soit salariés soit salariés indépendants, en plus d’une dizaine de collaborateurs temporaires.

Innovation managériale & structure actionnariale

« On peut être actionnaire au service du bien commun. »  nous dira Geoffroy, gérant et co-fondateur d’Oniryx.

Nous sommes arrivés chez Oniryx à un moment extrêmement stratégique, à un vrai tournant de leur organisation !

Nous sommes arrivés chez Oniryx à un moment extrêmement stratégique, à un vrai tournant de leur organisation !

En effet, Oniryx, créée par 3 co-fondateurs, rachetait ce lundi 13 Juin les parts de l’un de ces 3 informaticiens d’origine, suite à un conflit. Dans le même temps, ils ont créé une Fondation, Tealium, à laquelle ils vont pouvoir reverser toutes les parts d’Oniryx (sauf une, contrainte légale). Ainsi, Oniryx sera détenue par une fondation, reconnue d’utilité publique et ayant pour objet social l’amélioration du bien-être au travail.

Oniryx n’aura plus d’actionnaires indépendants. Donc plus de conflits entre actionnaires. Plus de jeux de pouvoir. Faire des profits ne sera même plus son but premier !

 A l’avenir, Tealium possédera d’autres sociétés, elles aussi sur le chemin du Teal. Les prises de décisions prendront place au sein d’un système sociocratique, et toute les entreprises détenues par la fondation y auront un représentant.

La transparence, base de confiance

Comme dans une bonne partie des entreprises visitées, Oniryx considère que la transparence est à la base de la confiance, sans laquelle un système d’auto-gouvernance est condamné.

Ainsi, pour permettre et faciliter un climat de confiance, toutes les informations, activités de l’entreprise sont accessibles. Deux présupposés permettent cette circulation d’information.

Premièrement, on considère que chaque collaborateur est en mesure d’appréhender toutes les informations de la société. Deuxièmement, on considère également que chaque collaborateur “fait bien son boulot”

Les activités de tout un chacun sont visibles grâce à l’outil cockpit, ainsi chacun sait qui fait quoi et comment. Dans cet outil, mis à jour tous les mois, chacun indique ses missions en cours, projets…A partir de ce moment-là chacun est libre de s’organiser comme il le souhaite: Travailler chez soi, commencer tôt, finir tard…

Il est cependant évident que certaines informations restent confidentielles, telles que les données privées des collaborateurs.

Lorsque les collaborateurs deviennent des collabor-acteurs

Chez Oniryx, les collaborateurs prennent place dans tous les processus de décision. Ainsi, lorsque l’actionnariat évolue comme expliqué ci-dessus, il réunit toute la société pour avoir l’avis des collaborateurs et prendre ainsi la décision en coopération avec tous.

De même; c’est l’entièreté de la société qui construit la stratégie à 12 mois: Deux journées, où tous sont rassemblés prend place au siège. Dans un premier temps, chacun écrit tous les faits marquants constatés lors de ces derniers mois: problèmes rencontrés, réalisations, conflits… Ces post-it sont alors rassemblés par thèmes, puis on essaie d’avoir une vision d’ensemble et d’en tirer des conclusions “Qu’apprend-on?”. Par la suite, on identifie des buts motivants. De ces buts motivants découlent alors des projets, divisés en sous-projets, qui seront par la suite classés par ordre de priorité.

oniryx strategie.PNG

Quand des consultants IT mettent leur ingéniosité au service de l’innovation managériale

Outils

Oniryx a commencé par s’inspirer de l’Holacratie en 2014.

Petit point sur l’Holacratie : il s’agit d’un modèle d’organisation basé sur la mise en œuvre formalisée de l’intelligence collective. Les entreprises holacratiques s’organisent ainsi en cercles, qui correspondent aux différentes activités de l’entreprise, qu’on pourrait assimiler aux différents départements d’une entreprise classique, sauf qu’ici les cercles sont auto-organisés.

Oniryx a donc faire les choses de manière très organisée et consciencieuse, en détaillant par exemple sur l’intranet la mission de chaque cercle et les objectifs de chaque cercle.

Marketplace : c’est l’exemple d’un logiciel créé par Oniryx et visant à optimiser le fonctionnement du management, la gestion des projets. Chaque collaborateur y inscrit les projets sur lesquels il travaille et le “taux d’occupation correspondant”. Ils inscrivent également la liste de leurs skills. Enfin, ils inscrivent les projets ou missions qu’ils préfèrent, ou qu’ils souhaiteraient faire, dans l’ordre.

Un responsable RH va donc commencer par consulter Marketplace lorsqu’il cherchera à proposer un nouveau projet à un collaborateur.

On peut donc mieux suivre les personnes, mieux gérer les coûts, et garantir la satisfaction des collaborateurs quant à leurs missions au sein de l’entreprise.

La question des salaires

Tout comme en France, il n’est pas permis par l’entreprise de publier les salaires sans le consentement des collaborateurs.

Cependant, la transparence étant évidemment un pilier du modèle d’Oniryx, ils ont trouvé leur petite parade. L’un des collaborateurs a posté une feuille Excel sur l’intranet (Google Drive), et ont invité ses collègues à y indiquer leur rémunération, pour ceux qui le souhaitaient.

A l’heure actuelle, plus de 80% des collaborateurs ont communiqué leur salaire, de leur plein gré.

Comment demander une augmentation ?

Les augmentations chez Oniryx font l’objet d’un système bien particulier. Ainsi, lorsque l’un des employés souhaite en obtenir une, il commence par récolter le feedback de tous ses collègues. Ceux-ci vont alors lui faire un retour positif ou négatif, qui le pousseront à continuer, réviser, ou mettre fin à sa demande. Cette récolte de feedback se fera en face à face, mais également par un Advice Process en ligne.

Ceci fait, le collaborateur se présente aux ressources humaines, qui vérifie avec lui  qu’il a bien récolté le feedback des personnes qui travaillent directement avec lui (qu’il soit positif ou négatif). Si le service financier confirme qu’il a les moyens de garantir une telle augmentation, alors celle-ci sera décidée par la personne elle même.

IMG_2514.JPG

Le recrutement

Hakim, représentant du cercle RH, nous explique rapidement le processus de recrutement.

Il se déroule en 3 étapes: Pour commencer le candidat est reçu par Oniryx pour un entretien de personnalité. Cet entretien dure en moyenne 2h, parfois plus, le temps de bien cerner les valeurs du candidat et que lui-même comprenne bien celles d’Oniryx.

Si le candidat a des valeurs et une vision qui matchent avec celles de l’entreprise, alors la personne pourra accéder au second entretien, au cours duquel il devra convaincre les experts de ses compétences techniques.

Enfin, un dernier entretien prendra place pour les négociations salariales. Chaque nouveau collaborateur bénéficie d’un véhicule, et beaucoup d’avantages en nature (carte essence, GSM, box internet à domicile…).

Il est question aujourd’hui d’instaurer un système de parrainage pour aider les nouveaux collaborateurs à s’intégrer et à s’adapter à ce modèle managérial peu commun.

L’évolution constante

Le plus gros point fort d’Oniryx, c’est sans doute le fait qu’ils ne se contentent jamais de ce qu’ils ont accompli. Ils sont dans la recherche constante d’améliorations. Petit exemple, ils développent actuellement un logiciel qui sera utilisé en interne mais qui pourra aussi être utilisé par n’importe quelle entreprise en transformation managériale. La première version sortira d’ici peu, il sera modulable, et inspiré d’autres logiciels tels que Glassfrog, le logiciel utilisé en Holacratie.

Autre exemple qui montre qu’Oniryx est en perpétuelle évolution : ils travaillent en ce moment à obtenir le label B-Corp (label international des entreprises engagées pour le bien commun).

Les initiatives viennent même des salariés eux-mêmes. On peut prendre l’exemple de Laurent, qui travaille à résoudre petit à petit et pacifiquement une tension entre 3 de ses collègues.

Ils sont conscient qu’une effort d’intégration est important.  Certains points existent déjà mais sont insuffisants et sont en cours d’évolution.  Aujourd’hui les nouveaux arrivants sont invités à se documenter via les  vidéos de Frédéric Laloux par exemple, et via de la littérature. Ils ont aussi de nombreux livres sur le management dans un petit espace relaxant cerné de fauteuils.

IMG_2515

 

3 thoughts on “Oniryx : l’ingéniosité managériale

  1. Ludovic Fourlinnie

    Bonjour à tous les 2
    Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le logiciel en cours de développement et qui pourrait être utilisé par les entreprises en transformation managériale ? Quelles fonctions et quels usages couvre-t-il ?
    Merci !
    Ludovic

    Like

    1. Bonjour Ludovic ! Excellente question ! Oniryx étant une entreprise de services IT, elle utilise ses talents pour créer le logiciel en question, qui reprendra des fonctions de glassfrog, et des autres outils qu’ils utilisent. Nous retournerons chez Oniryx à notre retour en Europe, vous en saurez donc plus à ce moment là car le logiciel sera au point !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s