SmartDev face à 4 gros enjeux

 

SmartDevLogo

SmartDev face à l’inflation, les différences culturelles, la répartition des tâches et un client représentant + de 50% du chiffre d’affaires.

Nouveau cas très intéressant que celui de cette entreprise dont les actionnaires sont suisses et dont le principal client est suisse également.

En effet, quatre enjeux majeurs pour cette entreprise :

Le premier enjeu concerne l’intégration des employés suisses et français au sein de l’entreprise. Il est de taille, car les employés suisses (ou français mais venant de l’entreprise suisse) sont payés sur les bases des salaires suisses, parmi les plus élevés du monde, tandis que les développeurs vietnamiens (qui coutent 4 fois moins chers qu’en suisse pour les clients) sont payés beaucoup moins. Pour l’instant, SmartDev gère ces différences très naturellement, et paie d’ailleurs ses employés vietnamiens au dessus du prix du marché (+20%).

De plus, il y a un réel effort d’intégration. Des cours de langues (vietnamien pour les français, anglais et français pour les vietnamiens) sont dispensés gratuitement dans l’entreprise. Des sorties Karaoké sont organisées à chaque livraison de mission entre équipe.

Des matchs de foot sont également organisés contre des concurrents, de DaNang ou d’autres villes.

Le second enjeu est celui de l’inflation. Il n’est pas négligeable : l’inflation est d’environ 6% au Vietnam. Pire, concernant le secteurs de services IT, il subit une inflation beaucoup plus forte à Ho Chi Minh, et la région de Da Nang doit donc s’attendre à être touchée sous peu.

Capture d’écran 2016-07-31 à 14.17.54
Petit graphique pour vous donner une idée (% d’augmentation de l’inflation)

Nous avons donc questionné la direction de SmartDev sur ce point. Ils ne sont pas inquiets dans le sens où l’inflation est prise en compte dans les contrats. De plus, leurs prix sont aujourd’hui très compétitifs, ils ont donc encore une marge de manoeuvre pour le moment.

Troisième enjeu majeur : celui de l’affectation des tâches entre développeurs.

En effet, prenons l’exemple des services de maintenance. C’est une tâche assez ennuyeuse, puisqu’étalée sur la durée et rébarbative. Or, pour garder un employé motivé, il lui faut du challenge, et éviter autant que faire se peut, la routine. C’est pourquoi SmartDev est adepte du ROWE management : “Result Only Work Environment”.

Cependant, il est fréquent pour la direction de recevoir des lettres de démissions. Les managers en question prennent alors le temps de discuter avec le salarié, qui s’exprime, formule ses vœux et reste dans l’entreprise 90% du temps. SmartDev a donc compris qu’il était important de procéder à des roulements, des formations, et de ne pas laisser un développeur se morfondre en maintenance.

Autre point : lorsqu’une mission touche à sa fin, il faut réaffecter l’équipe ayant terminé sa mission à un autre projet. Il peut s’agir d’équipe de 3 comme de 20 personnes. Il faut donc pouvoir anticiper, et SmartDev organise cela via des fichiers Excel pour l’instant, mais compte investir dans un système d’information plus performant à l’avenir.

L’affection des tâches est ainsi un enjeu énorme, et un gros point d’amélioration pour SmartDev.

Autre enjeu majeur : la diversité des clients. 

Comme nous l’expliquait Xavier Eusebio, qui nous a fait visiter son entreprise, SmartDev a un client représentant plus de 50% de son chiffre d’affaires. Cela représente un risque important : si ce client venait à trembler, SmartDev serait directement affecté par la secousse. On peut prendre l’exemple des clients d’HP dans la région Grenobloise  au moment où la firme américaine a frôlé le plan social il y a quelques années.

SmartDev essaye ainsi de se diversifier, avec des clients au-delà de l’Europe (Corée, Qatar) et des contrats longue durée.

“Money for nothing” : la close qui garde les développeurs productifs

Selon cette clause, particulière à SmartDev, si une mission pour un client se termine en avance, deux options sont proposées :

  •  Soit le client récupère la moitié du montant restant  du contrat, et les autres 50% seront reversés aux développeurs.
  • Soit  le client peut réinvestir cette somme pour aller plus loin dans la mission.

Ainsi, contrairement à plusieurs concurrents SmartDev qui affecte leurs développeurs à d’autres mission en attendant la date de fin de mission prévue, eux sont transparents avec les clients et proposent une incitation à être productifs aux développeurs.

La relation avec les clients : un point crucial des relations occidento-asiatiques.

La plupart des clients de SmartDev sont des agences web ou des jeunes entrepreneurs souhaitant développer des applications ou plateformes en ligne. Ils sont pour la plupart européens. La principale raison est qu’un développeur vietnamien coute 4 fois moins cher qu’un développeur suisse. Le point fort de SmartDev est ainsi d’avoir des européens dans l’entreprise. Ce mix culturel rassure les occidentaux. D’ailleurs, ces derniers  sont de plus en plus attentifs à la qualité de vie de leurs sous-traitants vietnamiens et beaucoup d’entre eux se rendent sur place à un moment de la mission.

Les équipes de SmartDev ont ainsi pris pour habitude de faire des activités avec les clients les visitant, comme du Rafting, des parties d’Escape Room.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’info sur cette entreprise, ou si vous êtes intéressés par leurs services !

Keep it awesome,

Les baroudeurs, oneworldtwostudents@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s